Gaïa, un autre monde... Index du Forum
FAQRechercherS’enregistrer
Nom d’utilisateur:
Mot de passe:


Se connecter automatiquement à chaque visite

Un nouveau jour...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Gaïa, un autre monde... Index du Forum -> Les habitations -> Les maisons -> Maison de Ewann Frañsez
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Arc'hantael Dénès


Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2006
Messages: 67

MessagePosté le: 30/10/2006 01:40:56    Sujet du message: Un nouveau jour... Répondre en citant

Il n'y avait aucun bruit dans la maison. Dans une chambre somptueuse, on pouvait voir une scène assez étrange: un adolescent appuyé contre le mur, ne portant qu'un vieux pantalon qui laissait voir un tatoo représentant une tête de mort ailé sur la hanche droite, et plusieur piercing sur les oreilles, à moitié assis, à moitié couché sur un tas de couvertures. Sur le lit, il y avait un, un jeune adulte, très beau. On aurait dit un dieu. Magnifique, puissant, cruel.
Le soleil se levait quand Arc'hantael se réveilla. Il se massa la nuque quelques instants puis se releva sans faire de bruit, réalisant que son maître dormait toujours. Il s'apprêtait à quitter silencieusement la chambre pour aller préparer le petit déjeuner mais il se sentit comme attiré. Il s'approcha du lit et contempla le visage de son maître.

*Il n'est pas humain*

Cette pensée était assez ironique pour un Kons mais il ne pu la retenir. Ewann était la plus belle personne qu'il n'avait jamais rencontré. Sa peau parfaite, son sourire si cruel et si gentil à la fois, sa bouche était sensuelle sans être vulgaire, et ses yeux....ses yeux! C'était les yeux de santan et de Dieu réunis, menaçant et qui cajolant en même temps, ses yeux au regard si intense, ses yeux étaient un empire bâtis d'améthystes ou la lumière coulait comme un fleuve prospère, un empire maintenant protégé par deux paupières de marbre si fin que l'on pouvait voir un délicat entrelacement de fines veines, finies par deux rangé de cils longs et fins, un empire bordé par deux lignes blondes bien dessinées, un empire avec pour souverain un homme, un demi-dieu capable des pires ignominies, et des meilleurs bontés... Inexplicablement, Arc'hantael sentit son coeur s'emballer et ses joues rougir. Il se mordit la lèvre, réprimant de toute ses forces l'envie de toucher le visage qui reposait devant lui, d'effleurer les lèvres parfaites, de s'allonger au côté d'Ewann, de poser délicatement ses lèvres sur le cou de son maître. Car c'est justement parce qu'Ewann était son maître que le Kons ne pourrait jamais le toucher, ne serais-ce du bout de doigts, et le salirait....oui, i était sale, on ne l'avait jamais voulu, il ne valait rien, il devait de traîner plus bas que terre pour espérer un jour mériter à peine un regard mérpisant de son maître...quand il en pris conscence, Arc'hantael eu l'impression qu'on lui arrachait le coeur. Pire encore. C'était comme un longue agonie qui allait durer jusqu'à ce qu'il meure enfin. On pourrait raisonnablement dire qu'il devrait plutôt haïr son maître. Oh! pour le haïr, il le haïssait. Il n'avait jamais autant hai quelqu'un. Il le haïssait d'être si beau, si parfais, si fascinant, si intriguant, mais en même temps.....Un rayon de soleil vint glisser paresseusement sur le visage d'Ewann. L'esclave au nom d'archange sentit son coeur défaillir. Il tendit une main tremblante...et la retira aussitôt. Il quitta rapidement et silencieusement la pièce avant de faire quelque chose qu'il regretterait amèrement par la suite. Il se glissa dans la cuisine et se mit à préparer mécaniquement les crèpes, son esprit étant ailleurs. Il se reprocha soudain le geste esquissé un peu plus tôt. Pour être sur qu'il ne le referait plus, il se brûla volontairement la main (gauche, la droite l'empêcherait d'accompir ses tâcches) sur la plaque. La douleur lui fit monter les larmes aux yeux tandis que des cloques douloureuses apparaissait sur sa main. Il se mordi les lèvres au sang mais fini les crèpes et mit le couvert sur la table. Il s'était brièvement demandé s'il devit mettre un ou deux couvert mais en mettre un pour lui aurait été trop osé de sa part. Le kons venait juste d'éteindre la plaque et de mettre les crèpes sur la table quan il entendit des bruits de pas légés sur le plancher de bois du couloir. Il se tourna vers la porte en cachant discrètement sa main gauche derrière son dos.
_________________
You beat me down and I crawl on the floor...

...You lift me up and I'm begging for more.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 30/10/2006 01:40:56    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ewann Frañsez


Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2006
Messages: 21
Localisation: Dans une chambre... qui sait?

MessagePosté le: 24/11/2006 22:39:25    Sujet du message: Un nouveau jour... Répondre en citant

Après quelques minutes de paresse dans le lit qu'Ewann trouvait bien trop confortable, celui-ci se décida à se lever. En frottant ses paupières d'une main presque gelée, il bailla légèrement, et posa ses pieds sur le sol de bois franc. Il laissa aller son regard vers la pièce, ou il vit la pile de couverture déjà abandonnée. Il allait se redresser, mais en une fraction de seconde, tout devint embrouillé. Instantanément, il s'était perdu dans ses pensées, se rappellant soudainement du rêve qu'il venait de faire.
Une main. Il revoyait la même main chaleureuse se rapprochant de son visage endormi. Elle qui avait l'air si douce, si... accueuillante, elle avait aussitôt disparu dans le brouillard épais de son imaginaire. Celui-ci laissait tout de même entrevoir la silhouette d'une personne. C'était bien trop flou, il n'avait pu la reconnaître, pourtant, il avait une vive envie de se retrouver avec cette personne. Comme un présentiment, il savait qu'il se sentirait bien avec ce mystérieux individu...
Il revint à la réalité comme sous l'effet d'une gifle douloureuse, celle qu'il aurait bien voulu avoir. Pourquoi s'attarder à quelque chose d'aussi inutile? Un rêve, quelle stupidité... Il se leva enfin, et écarta assez brusquement les rideaux, laissant la lumière aveuglante pénétrer dans la pièce. Il ôta ses vêtements, asperga son visage d'eau fraiche, et après une toilette rapide, il se rhabilla, aussi chic qu'à son habitude, mit ses chaussure et descendit à la cuisine. Il entendit le bruit de quelques mouvements rapide, et alors qu'il entra dans la salle, il apperçut l'esclave qui dissimula sa main gauche derrière lui. Il fit semblant de ne pas avoir vu ce mouvement hâtif, et s'assit à la table. Alors qu'il empoignait couteau et fourchette, coupait un morceau de crèpe de son assiette et le portait à sa bouche, il fixait le Kons avec intensité. Il avala sa bouchée après l'avoir mâché durant de longues secondes, et dit au jeune homme avec autorité:


" Que caches-tu derrière ton dos? Montre moi ta main... "

Il ne détourna pas les yeux de ceux de l'esclave, les sourcils légèrement froncés, pourtant aucunement fâché.
_________________
Obey your Master
Your life burns faster
Master of Puppets I’m pulling your strings
Twisting your mind and smashing your dreams
Blinded by me, you can’t see a thing
Just call my name, cause I’ll hear you scream
Revenir en haut
Arc'hantael Dénès


Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2006
Messages: 67

MessagePosté le: 24/11/2006 23:08:05    Sujet du message: Un nouveau jour... Répondre en citant

Arc'hantael fut soulagé quand il vit Ewann entrer dans la pièce. Sans savoir pourquoi d'ailleur. C'était stupide, il le savait: personne d'autre n'était dans la maison et Ewann n'était pas mort en une demi-heure. Il regarda son maître s'installer à table et manger. Au moins, il n'avait pas dit quelque chose du genre: "c'est inmangeable!". Arc'hantael fesait de son mieux pour ne pas montrer qu'il avait mal. Mais au moment ou son regard croise celui d'Ewann, il sut qu'il avait deviné qu'il lui cachait quelque chose.

Citation:
" Que caches-tu derrière ton dos? Montre moi ta main..."


Arc'hantael resta un moment indécis, sur le point d'obéir mais quelque chose le retint. Il avait honte. Il se sentait tellemtn misérable par rapport à cet homme prestigieux, intelligent, fortuné, beau....cet pensée lui fit mal. Comment lui, misérable esclave, encore moins, un kons, pourrait il un jour espérer n'être qu'à peine digne de valoir un regard méprisant, de ramper à coté de lui?...Mais une autre pensée e core plus horrible lui vint à l'esprit. Il n'était surement pas le seul à avoir remarqué qu'Ewann était parfait. Mais alor....et si il avait une maîtresse? Une fiancée? Sans même savoir pourquoi, il eu l'impression qu'on lui arrachait le coeur. Pourtant, ses ancienmaître avait toujours été marié, avec une ou deux maitresse, et cela ne l'avait jamais touché. Alor pourquoi...avec Ewann?
Arc'ahntael secoua doucement la tête, évitant le regard de son maître.
_________________
You beat me down and I crawl on the floor...

...You lift me up and I'm begging for more.
Revenir en haut
Ewann Frañsez


Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2006
Messages: 21
Localisation: Dans une chambre... qui sait?

MessagePosté le: 24/11/2006 23:38:32    Sujet du message: Un nouveau jour... Répondre en citant

Le maître continua à regarder le Kons durant un moment, puis il déposa ses ustenciles, recula sa chaise, et marcha vers Arc'hantael. Il s'arrêta juste devant lui, approchant son visage du sien, et, glissant sa main tendrement derrière le cou du jeune homme, il lui dit avec une voix aussi douce que son regard.

" S'il te plait... montre moi-le.... "

Ewann ne lacha pas prise, son regard toujours rivé dans les yeux de l'esclave. Pendant un moment, il laissa sa mâchoire tomber légèrement. Un nouveau sentiment s'imprègnait en lui... Se sentait-il coupable? Pourtant, il se servait des gens de la même manière depuis toujours, et jamais il n'avait regretté ses actes... Sa main glissa lentement sur le bras de l'esclave, de l'épaule jusqu'au poignet. Son nez touchait presque celui d'Arc'hantael, puis il approcha ses lèvres de l'oreille de l'esclave, chuchottant de manière aussi tranquille.

" Veux-tu...? "
_________________
Obey your Master
Your life burns faster
Master of Puppets I’m pulling your strings
Twisting your mind and smashing your dreams
Blinded by me, you can’t see a thing
Just call my name, cause I’ll hear you scream
Revenir en haut
Arc'hantael Dénès


Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2006
Messages: 67

MessagePosté le: 16/12/2006 00:19:42    Sujet du message: Un nouveau jour... Répondre en citant

Ewann se levait.
Ewann marchait vers lui.
Ewann le touchait.
Ses mouvements étaient hypnotiques.
Son regard était calculateur et froid.
Le visage de son maître était tout près du siens, le sang du kons ne fit qu'un tour. Puis il y eu la main. Et Arc'hantael comprit.
Son maître le manipulait. Depuis le début, depuis le tout premier instant, depuis le tout premier regard, son maître l'avait utilisé comme on utilisait un jouet. Comme on utilisait un kons.
Arc'hanatel sentit son coeur se tordre. Sa main gauche, qui était dans son dos, retomba mollement sur son flan. Il y avait un goût amer dans sa bouche. Même quand son maître lui chuchota à l'oreille, le semi-loup resta de marbre. Son regard si fièvreux auparavant était totalement dénudé de sentiments et fixait le mur opposé. Comme indépendemment de sa volonté, sa paume gauche se souleva légèrement et s'ouvri, laissant voir les cloques douloureuses et la chair brûlée.
Le regard d'Arc'hantael restait fixé sur le mur, le corps raide, aucun sentiments apparent.
_________________
You beat me down and I crawl on the floor...

...You lift me up and I'm begging for more.
Revenir en haut
Ewann Frañsez


Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2006
Messages: 21
Localisation: Dans une chambre... qui sait?

MessagePosté le: 16/12/2006 02:47:48    Sujet du message: Un nouveau jour... Répondre en citant

La main maintenant dans la sienne, les brûlures montrées, Ewann ne bougeait plus. Il passa un coup d'oeil subtile au Kons, voyant son regard presque vide fixant le mur opposé. Même s'il aurait eu les raisons de le faire, le maître décida qu'il ne poserait pas de question au jeune homme. Il soupira en silence et vint se rassoir à la table, reprenant ses ustenciles en main. Il coupa un généreux morceau de sa crêpe pour l'offrir au kons qui n'avait pas dit un mot depuis, et qui apparament n'avait pas mangé une bouchée. Il glissa une de ses mains vers la télécommande pour ouvrir la petite télévision dans le coin de la pièce. Les nouvelles locales étaient présentées par la même jeune femme que tous les autres jours. Habituellement, Ewann ne portait pas vraiment attention à ce qu'elle racontait... Toujours la même chose; problèmes politiques, vols, manifestations, meurtre dans une petite ruelle... à ces mots, qui résonnaient dans la tête du maître, les images du cadavre sanglant, en lambeaux, de toute chaire restante maintenant dépourvue, de la jeune femme de la nuit précédente. Cette scène, bien qu'il ne l'avait pas laissé paraître, l'avait dégoûté profondément, et ça lui levait encore le coeur. Il tourna la tête en direction de l'écran; il reconnaissait cet endroit, où le reste du corps avait été receuilli... On pouvait appercevoir à l'écran le visage défigurée de la femme assassinée, même dévorée.

"Aucune trace de présence humaine proche du cadavre n'a été repèrée, assez proche pour être soupsonnée d'avoir provoqué ce regrettable évènement. Nous devrions avoir les résultats d'une autopsie sous peu, pour peu-être clarifier la cause de ce meurtre. Les autorités ont pu reconnaître, avec beaucoup de difficulté, que cette femme s'agissait bien de Jane Lloyds..."
_________________
Obey your Master
Your life burns faster
Master of Puppets I’m pulling your strings
Twisting your mind and smashing your dreams
Blinded by me, you can’t see a thing
Just call my name, cause I’ll hear you scream
Revenir en haut
Arc'hantael Dénès


Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2006
Messages: 67

MessagePosté le: 29/12/2006 17:20:18    Sujet du message: Un nouveau jour... Répondre en citant

Arc'hantael se retint de justesse de pousser un soupir de soulagement.
Non seulement son maître ne lui avait pas posé plus de questions, mais il ne l'avait pas puni et n'avait pas l'air d'avoir envi de le faire (quoi que...il pouvait parfaitement faire ressortir ça plus tard, quand ça l'arrangerait). Son maitre continua de manger comme si de rien était, silencieux comme d'habitude. Arc'hantael non plus ne dit rien -qu'est-ce qu'il aurait pu lui dire?. Un silence pesant et légèrement tendu régna dans la pièce jusqu'a ce qu'Ewann allume la télé. Les nouvelles, toujours la même routine: un viol, 3 suicide, une manifestation s'étant mal terminé, embrouilles poitiques pas très claires sous fond de pots-de-vin, meutre dans une ruelle...meutre dans une ruelle?! Arc'hantael senti tout son corps se tendre. À l'écran, les image de son dernier repas...le kons sentit une goutte de sueur rouler sur sa tempe.

Citation:
"pas de suspect..."


Le semi-loup se détendi légèrement.

Citation:
"...résultats d'un autopsie..."


L'instant d'après, il était tendu comme un arc.
Il n'y avait pas de loup en ville. Et les semi-loup, ça ne courait pas les rues. C'était même très rare.
La maison d'Ewann ne se trouvait pas si loin du lieu du meutre: si la police en venait a connaitre le fait qu'il possédait un kons croisé loup...
Si il ne voulait pas se faire écorcher vif, ou pire, retourner chez le marchant de kons, Arc'hantael n'avait plus qu'à espérer qu'Ewann soit assez bien placé pour que la police n'ai pas envie de lui chercher des crosses. Et qu'aucune personne plus puissante ne s'entendant pas très bien avec Ewann (ce qui ne devait pas être trop rare vu son caractère) ne se mêle de tout ça.
_________________
You beat me down and I crawl on the floor...

...You lift me up and I'm begging for more.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 17/08/2018 23:23:30    Sujet du message: Un nouveau jour...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Gaïa, un autre monde... Index du Forum -> Les habitations -> Les maisons -> Maison de Ewann Frañsez Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template whisper created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com