Gaïa, un autre monde... Index du Forum
FAQRechercherS’enregistrer
Nom d’utilisateur:
Mot de passe:


Se connecter automatiquement à chaque visite

Brisé

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Gaïa, un autre monde... Index du Forum -> Le village "Inuka" -> Marchant de Kons
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mael Phost


Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2006
Messages: 20

MessagePosté le: 10/12/2006 16:31:03    Sujet du message: Brisé Répondre en citant

Le marchand regarda le nouveau kons qu’on lui proposait avec un œil sceptique : le prix qu’on lui proposait était tellement bas qu’il se demandait s’il n’y avait pas anguille sous roche.

« Pourquoi ton maître veut-il s’en débarrasser ? » demanda-t-il à l’homme qui attendait, la laisse du kons en main.
« Il ne veut plus le voir chez lui, c’est tout. Il n’a pas à se justifier… Mais je vous rassure, il est très docile, vous le revendrez facilement ! »
« Mouais… C’est ok ! »


Et pendant qu’ils s’occupaient du reste de la transaction, Mael resta dans son coin, n’osant même pas tirer sur sa laisse, complètement démoralisé. Il baissait la tête, redoutant que les deux hommes ne voient ses larmes couler sur ses joues.
Depuis que son ancien maître était revenu, il vivait un enfer… Il avait encore des bleus sur son corps et des marques rouges et gonflées suite à la punition sévère qu’il avait reçu, mais le pire était les marques indélébiles dans son esprit et son âme. Il n’en pouvait plus…
Il jeta un œil perdu sur les autres kons qui attendaient dans des cages et se mit à trembler : il allait devoir attendre combien de temps ici et surtout, sur qui allait-il tomber après… ? C’était la première fois qu’il atterrissait dans ce genre d’endroit et Mael se sentait vraiment mal.
Le marchand revint et le kons vit l’homme qui l’avait amené ici disparaître en sortant de la boutique : c’était son dernier lien avec son ancienne vie…
Le marchand s’empara de sa laisse et tira brutalement pour faire venir le kons, jusqu’à une cage où il le jeta sans ménagement en grognant :

« T’as intérêt à ne pas me causer d’ennuis toi !! »


Mael se réfugia dans un coin de la cage et se recroquevilla sur lui-même, complètement désemparé. Il ne voulait même pas imaginer ce qui allait lui arriver maintenant…
Lentement une larme coula sur sa joue, suivit par ses nombreuses sœurs… Mael pleurait… Il enfouit son visage contre ses genoux repliés alors que les sanglots secouaient ses épaules.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 10/12/2006 16:31:03    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Liam Silarveaux


Hors ligne

Inscrit le: 15 Oct 2006
Messages: 32
Localisation: Là où je suis, sur les chemins

MessagePosté le: 10/12/2006 16:43:08    Sujet du message: Brisé Répondre en citant

Liam marchait, l'oeuil aux aguets.Il avait beaucoup d'argent dans ce monde...Parfait.Il alalit enfin pouvoir vivre tranquillement dans le luxe...Il regarda les kons, quir essemblaient à de shumaisn plutôt qu'autre chose....

*Ils ont pas l'airs en forme*

Son regard se posa sur un homme ronds comme une barique, au nez rougit par les vapeurs de l'alcool, et au rire mauvais et bourru....Le sourcil gauche d eLiam se souleva , déconcerté.Pourquoi ses " bêtes" nommées Kons ne se rebellaient pas?Oui bon, elles étaient bien enferméeS...Mais elles étaient vivantes ces "bêtes"!C'était scandaleux....

-"Dirsty weather isn't...."

Lança t-il a un jeuen Kons qi sembalit pleurer a chaudes larmes...C'est alors qu'un élancement douloureux parcouru le jeune homme....Une crampe vasculaire?Non, quand même pas, ça lui était arrivée que deux fois dans s avie....Non, c'était autre chose.Ce petit être sans défense complètement brisé par la vie lui semblait pourtant sympathique.Et la façon dont il avait été traité répugnait Liam.Ca n'allait pas se passer comme ça....Il avança sa amin a travers les barreux et chuchota doucemment...

-"Qui es-tu petit être?"
_________________
~#Call me Butterfly #~
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mael Phost


Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2006
Messages: 20

MessagePosté le: 10/12/2006 17:05:44    Sujet du message: Brisé Répondre en citant

-"Dirsty weather isn't...."

Surpris, Mael redressa la tête, cherchant du regard celui qui avait pu lui adresser ces quelques mots. Il croisa le regard d’un jeune homme debout devant sa cage, qui le regardait étrangement. Il sécha rapidement ses larmes d’un geste de la main, essayant de dissimuler cette faiblesse passagère, même si cela ne lui enlèverait pas sa détresse morale.
Le jeune homme eut soudain une petite grimace comme s’il souffrait et Mael écarquilla les yeux, se demandant ce qui se passait… Etait-il malade ? En tout cas, sa réaction sembla disparaître comme elle était venue, et le jeune homme se pencha soudain sur lui, un regard sincère posé sur Mael.
Il passa sa main à travers les barreaux mais le kons, même s’il ne sentait pas d’animosité particulière chez ce jeune homme, eut un violent mouvement de recul et il se recroquevilla dans la fond de sa cage, observant avec méfiance et peur celui qui s’avançait ainsi vers lui.

-"Qui es-tu petit être?"

Ses oreilles de chats se tendirent, écoutant attentivement ce qu’il lui demandait et il répondit timidement :

« Je m’appelle Mael Phost monsieur… »

Que pouvait-il dire d’autre ? En tout cas ce jeune homme semblait vraiment étrange, on aurait dit que c’était la première fois qu’il voyait un kons de sa vie, ce qui surprit Mael. Les kons n’étaient pas si rares que cela quand même !
Rassuré par l’attitude plutôt amicale du jeune homme, Mael commença à se détendre et il osa regarder plus sérieusement celui qui lui parlait, quand le marchand surgit soudain, tapant violemment contre les barreaux de sa cage, ce qui fit sursauter le jeune kons et il roula des yeux, effrayé.

« Cette bestiole vous intéresse ? » demanda brutalement le marchand.
Revenir en haut
Liam Silarveaux


Hors ligne

Inscrit le: 15 Oct 2006
Messages: 32
Localisation: Là où je suis, sur les chemins

MessagePosté le: 10/12/2006 17:54:19    Sujet du message: Brisé Répondre en citant

Liam retourna furtivement sa tête.La barrique était là...Il empestait vraiment l'alcool, celui-là...Le jeuen homme se releva, dévisagea de la tête aux pieds le "Kons" et, finalement, se retourna vers le marchand...

-"Ce petit être m'intéresse fortement....D'ailleurs, J'aimerais le prendre avec moi je vosu prie..."

Lança t-il d'un ton qui se voulait le plus humble possible...Il est vrai que parler avec un ivrogne est souvent sans succès...
Voyant le marchand l'inspecter du regard, le jeuen homme fouilla dans ses larges poches de son macfarlane vert anis sa bourse....Il l'agita en direction de la barrique et ajouta d'un ton plus ferme...


-"Si cela ne vous convient pas...."

Son regard se fit triste et se posa sur la prenommée "bestiole"...
-"Alors je m'ennirait...."

Mais Liam savait que le billet qui ne valait que trois sous sur Terre comptait énormément ici...La minuscule bourse qu'il avait jusqu'alors détenue sur Terre qui lui semblait si mince paraissait être une fortune aux gens d'ici...
_________________
~#Call me Butterfly #~
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mael Phost


Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2006
Messages: 20

MessagePosté le: 10/12/2006 18:17:29    Sujet du message: Brisé Répondre en citant

Le jeune homme se redressa aussitôt et toisa le marchand saoûl avant de lui dire :

-"Ce petit être m'intéresse fortement....D'ailleurs, J'aimerais le prendre avec moi je vosu prie..."


Mael fut surpris et il sentit son cœur faire un bond dans sa poitrine : il voulait l’acheter ? Déjà ? Sans même le connaître… ?
Il se redressa un peu, osant lever la tête pour mieux voir la scène : le jeune homme avait l’air gentil, peut-être qu’il ne lui ferait pas trop de mal… Du moins Mael l’espérait, et puis il serait peut-être sa seule chance de sortir d’ici…
Il regarda le jeune homme fouiller dans ses poches, avec une pointe d’espoir, avant d’en sortir une bourse qui avait l’air bien remplie. Mael écarquilla les yeux en voyant la somme que le jeune homme possédait : il devait être très riche !!!

-"Si cela ne vous convient pas..…. Alors je m'en irait...."

Mael le vit tourner vers lui un regard triste qui le toucha : on aurait dit que le jeune homme semblait sincère… Et son regard était si doux… Le kons se sentit trembler, attendant avec espoir ce que le marchand allait répondre.
Ce dernier reluquait la bourse avec envie et il s’excusa aussitôt, même s’il n’avait rien fait.

« Non non monseigneur, restez donc… Je vais veiller à ce qu’on sorte ce kons de là et il sera à vous sans problème, ne vous inquiétez pas ! »

Il claqua des doigts et deux brutes s’avancèrent, au ordres de leur patron. Elles entrèrent dans la cage pour aller chercher Mael qui se recroquevilla dans sa cellule, effrayé. Les deux hommes réussirent rapidement à le faire sortir de là , le traînant sans ménagement, alors que Mael ne pouvait retenir des miaulements de frayeur et se débattait entre leurs bras.
Ils le jetèrent rapidement aux pieds du jeune homme et Mael atterrit lourdement par terre, avant de se redresser légèrement et d’aller se réfugier derrière les jambes du jeune homme, jetant des regards effrayés sur les deux brutes qui riaient grassement en se moquant de lui.
Il leva des yeux perdus sur le jeune homme pendant que le marchand exigeait qu’il soit payé.
Il ne savait rien de lui… Allait-il être un maître aussi bon que celui qu’il avait eu… ? Ou bien le traiterait-il comme un animal ?
Revenir en haut
Liam Silarveaux


Hors ligne

Inscrit le: 15 Oct 2006
Messages: 32
Localisation: Là où je suis, sur les chemins

MessagePosté le: 10/12/2006 18:25:05    Sujet du message: Brisé Répondre en citant

Le futur maître toisa de la tête aux pieds d'un regard dédaigneux l'ivrogne, tendit le billet.L'ivrogne voulut s'en saisir, mais le bras de Liam se dressa hors de s aportée....

-"L'homme cupide et avare reçoit otujours la mort à un moment où a un autre....."

Il saisit le poignet du dit homme cupide et le serra tout nd éposant délicatemment le billet...Lorsque le poignet fut liberé, la main du marchand ressemblait plus a une courge OGMisé qu'a autre chose...Liam se détourna avec dégout et aida le Kons a se relever....

-"Toi, suis moi....Es-tu d'accord?"

Le Kons tremblait, et Liam aussi.Mais celui-ci le cacha bien rapidement.Un Kons, c'est une responsabilité.C'est un être vivant.Pas une merde...Mais bon, il l'avait pris sous son aile, et il avait l'intention d ele garder.
_________________
~#Call me Butterfly #~
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mael Phost


Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2006
Messages: 20

MessagePosté le: 10/12/2006 18:33:37    Sujet du message: Brisé Répondre en citant

Le jeune homme paya le marchand mais Mael remarqua bien la façon dont il serrait son poignet, bloquant la circulation de l’ivrogne : cela devait être affreusement douloureux, mais celui qui venait de devenir son maître le faisait sans aucun remord, toisant méchamment le marchand. Son attitude soudain froide fit peur au kons, et Mael, terriblement perturbé par les derniers évènements, se mit à trembler, comprenant soudain qu’il avait été acheté par cet homme qui se tenait contre lui.
Le jeune homme, ayant payé, se pencha soudain sur Mael et l’aida à se relever.

-"Toi, suis moi....Es-tu d'accord?"

Mael hocha de la tête pour dire qu’il approuvait : de toute façon il n’avait guère le choix. Entre cet inconnu étrange et l’ivrogne, il n’hésitait pas une seconde !

« Je vous suis maître… » répondit aussitôt le kons, essayant de retenir ses tremblements.

Il allait passer pour un idiot à trembler de la sorte devant son nouveau maître. Ils s’éloignèrent rapidement du marchand et de ses deux accolytes, et pas une fois Mael ne se retourna, trop heureux de sortir enfin de cet enfer, même s’il n’y avait pas passé énormément de temps.
La lumière de l’extérieur lui fit du bien et l’effraya en même temps :qu’est-ce qui l’attendait maintenant… ? Il ne savait même pas si celui qui l’avait acheté était quelqu’un de bien….
Il tourna la tête vers lui et passa une main gênée dans ses cheveux, avant d’oser enfin lui demander :

« Vous… Vous vous appelez comment Maître ? »
Revenir en haut
Liam Silarveaux


Hors ligne

Inscrit le: 15 Oct 2006
Messages: 32
Localisation: Là où je suis, sur les chemins

MessagePosté le: 10/12/2006 18:41:41    Sujet du message: Brisé Répondre en citant

Liam, remarquant la gêne énorme du Kons, souria doucemment et lança d'un ton calme et gentil:

-"Je m'apelle Liam.Liam Silarvaux.Mais je t'ne prie, ne m'apelles pas maître..."

Toutefois hésitant, le jeune maître avança sa amin vers la tête du Kons, et lui caressa doucemment les cheveux, tel une mère consolant son enfant.

-"M'autorise-tu a t'apeller par ton prénom?"

En attendant sa rpéonse, le jeune homme réfléchissait...Il n'avait pas encore de lieux où dormir ni se reposer, il n'avait pas de demeure, rien.Mais ce problème se réglera vite, vu l'argent qu'il possédait....Un appartement serait le mieux....Pendant ce temps, Liam emmenait son nouvel ami vers un endroit qu'il ne connaissait pas...

>>>suite à la rivière.
_________________
~#Call me Butterfly #~
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 23/05/2018 16:25:07    Sujet du message: Brisé

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Gaïa, un autre monde... Index du Forum -> Le village "Inuka" -> Marchant de Kons Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template whisper created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com