Gaïa, un autre monde... Index du Forum
FAQRechercherS’enregistrer
Nom d’utilisateur:
Mot de passe:


Se connecter automatiquement à chaque visite

Daren Maeda

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Gaïa, un autre monde... Index du Forum -> Avant le rpg -> Présentation des maîtres
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Daren Maeda


Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2007
Messages: 12

MessagePosté le: 17/02/2007 11:27:39    Sujet du message: Daren Maeda Répondre en citant

Nom : Maeda
Prénom : Daren
Age : 20 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexualité

Famille : Plus personne

Histoire : Daren est né dans une famille très pauvre de la campagne, son père s’occupant des champs toute la journée, tandis que sa mère restait dans la maison avec l’enfant, le nourrissant et l’élevant, profitant tout de même des courts moments de sommeil de ce dernier pour s’occuper en hâte des animaux, son mari ne pouvant pas tout faire seul dans leur immense terrain. Son père tentait de jouer avec lui de temps en temps comme il pouvait, lorsqu’il pleuvait ou grêlait et qu’il ne pouvait pas aller travailler dans ses champs. Dès qu’il apprit à marcher, il commença à nourrir les volailles, quelques années plus tard il courrait avec les chèvres et à partir de sa sixième année, il apprit à monter sur un cheval, traire les vaches et aider ses parents à s’occuper des vignes lorsqu’il fallait ramasser le raisin et d’autres choses encore…

Il grandit ainsi, travaillant principalement pour pouvoir manger, vivre ; mais cela ne l’empêchait pas de passer de très bonnes soirées avec ses parents qui le câlinaient au coin du feu jusqu’à ce qu’il s’endorme. Leur vie paisible dura longtemps, plusieurs années. Entre temps, les deux fermiers avaient mis des sous de côté pour pouvoir payer quelqu’un de la ville, qu’il vienne apprendre à Daren comment lire et écrire, ce que eux ne savaient pas faire. Ainsi à huit ans il pouvait faire ce que ses parents ne pouvaient pas, de cette façon il commença à conter des histoires dans un petit village non loin, gagnant de quoi se nourrir et même s’acheter un nouveau livre de temps en temps. Et tous les soirs il rentrait chez lui, déjeunant rapidement avant de partir en courant vers son lieu de travail habituel. Les journées se déroulèrent pratiquement toutes ainsi, jusqu’aux dix neuf ans de Daren en réalité.

A ce moment là, tout bascula. Alors que l’adolescent était partit acheter des engrais en ville, il s’agissait d’une période de sècheresse extrême, durant laquelle la famille travaillait dur pour pouvoir survivre tant bien que mal. Mais ce jour ci, le soleil tapait tellement fort sur le domaine que quelques brindilles prirent feu. Le sol étant sec, les plantations asséchées, tout pris feu très rapidement, encerclant la maison où s’étaient réfugié ses parents…
Soulagé de sa journée chargée, Daren rentra enfin avec les engrais que les fermiers attendaient. Mais tout ce qu’il trouva fut un vaste terrain noir, couleur du charbon, et les murs qui soutenaient autrefois son toit n’étaient plus que des ruines, la maison s’étant écroulée sur elle-même. Abasourdi, choqué, Daren resta figé devant son ancienne maison plusieurs heures, comme si le temps s’était arrêté pour lui. La fraîcheur de la nuit le réveilla soudainement et il couru jusqu’au ruines pour chercher ses parents mais tout ce qu’il trouva fut un amas de cendres.

Les vêtements et le corps noirci par le charbon, il resta là à pleurer durant plusieurs heures, se demandant ce qu’il pourrait bien faire de sa vie à présent. Il s’endormit dans les cendres de la maison, épuisé, espérant que lorsqu’il se réveillerait il s’apercevrait que tout ceci n’était qu’un cauchemar, que sa mère allait râler parce qu’il se levait trop tard. Mais non, il se réveilla, le corps endolori par la mauvaise position dans laquelle il était tombé de sommeil. Il se remit alors à pleurer sans discontinuité, ne pensant nullement qu’à son âge, il devrait être plus digne ou plus quoi que ce soit. Il était seulement perdu et horrifié d’avoir perdu aussi vite les deux seules personnes qui n’avaient jamais compté pour lui. Par chance – ou malchance – ce jour là, un riche journaliste de la ville venait faire un petit article sur ce village calme et paisible. Enfin habituellement. C’est pourquoi il fut surpris de voir tout ce domaine ayant été dévasté par les flammes, apparemment abandonné. Mais il fut encore plus surpris en entendant des pleurs. C’est ainsi qu’il découvrit Daren et le prit sous son aile, le ramenant chez lui pour le laver et essayer de le consoler.

Mais quand il fut à peu près sortit de son désarroi, les intentions du journaliste se montrèrent au grand jour : se servir de l’adolescent comme d’un esclave, pour qu’il lui rapporte de l’argent. Et ce dernier était tellement brisé qu’il ne pu même pas se défendre, se laissant faire comme une poupée sans âme. Ainsi Daren commença à faire les trottoirs pour le journaliste, vendant son corps à défaut de son âme brisée. Rapidement, il se mit à fumer pour trouver un quelconque réconfort, son proxénète lui interdisant de toucher aux drogues, il mourait trop facilement selon lui. Cela dura une année entière, jusqu’à ce que le jeune homme trouve le moyen de s’enfuir, volant plusieurs billets ainsi qu’un sac de vêtement au journaliste pour pouvoir subsister le temps de trouver comment vivre…


Physique : Plutôt grand, il est arrivé à atteindre les un mètre quatre vingt malgré le peu de nourriture qu’il a pu ingurgiter étant petit. Il est plutôt mince, son corps étant tout en longueur. A cause de ça d’ailleurs, la première chose que l’on remarque chez lui est son maintient ; toujours très droit. Ce n’est pas ses parents qui le lui ont appris – au contraire, le travail des champs entraînait plutôt le contraire – mais bel et bien le journaliste qui lui disait sans cesse de se tenir droit, d’avoir l’air fier. Pas très simple lorsqu’on faisait les trottoirs… Il a des cheveux châtains et des yeux bleu très clair qui font ressortir sa peau pâle. Il a des mains de pianistes ; longues et fines.

Caractère : A cause de son passé et de son vécu, Daren est devenu très froid, renfermé. Il ne s’énerve pas facilement, assez patient, mais il déteste par-dessus tout qu’on le prenne pour un idiot, cela le rend d’ailleurs très vite méchant, encore plus glacial que d’habitude. Il est plutôt solitaire, n’appréciant que très peu la compagnie des autres personnes. Il ne donne pas rapidement sa confiance, restant très méfiant la plupart du temps. Depuis qu’il est arrivé à sortir des griffes de son ancien Maître, il ne se laisse plus du tout faire, n’hésitant pas à faire usage des points pour faire comprendre aux autres qu’il ne sera plus jamais docile, ne voulant plus jamais revivre l’enfer que lui a montré le journaliste.

Note : Comme Mateo, je vais commencer à jouer sans attendre la validation, mais s’il y a un problème pour la fiche, je corrigerai ^w^
_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 17/02/2007 11:27:39    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mateo Fox


Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2007
Messages: 12

MessagePosté le: 17/02/2007 12:09:00    Sujet du message: Daren Maeda Répondre en citant

Crousti fondant, miam. Je l'aime déjà ! ♥
_________________
Revenir en haut
Nao Shan
Kons docile

Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2006
Messages: 54

MessagePosté le: 26/02/2007 20:05:39    Sujet du message: Daren Maeda Répondre en citant

fiche validée, bon jeu ^^
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 17/08/2018 23:25:12    Sujet du message: Daren Maeda

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Gaïa, un autre monde... Index du Forum -> Avant le rpg -> Présentation des maîtres Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template whisper created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com